Publicité
11 octobre 2016 - 13:08

Test du système Québec en Alerte

Le ministère de la Sécurité publique (MSP) tiendra un test du système Québec En Alerte le 12 octobre prochain, à 14 h 55. Un message d'essai, précisant qu'il ne s'agit pas d'une catastrophe réelle et qu'il n'y a pas de danger pour la santé ou la sécurité des citoyens, sera diffusé à la grandeur du Québec par l'entremise de la radio, de la télévision, du site Internet du MSP et de son compte Twitter.

Lors du dernier test du système Québec En Alerte, réalisé le 15 juin 2016, des problèmes de distribution ont été constatés chez certains radiodiffuseurs et compagnies de télécommunications. Ce nouvel essai permettra de vérifier les correctifs qui ont été apportés ces derniers mois afin d'être bien branchés au système d'alerte.

Rappelons que la diffusion d'un message d'alerte est une responsabilité partagée entre le MSP et l'ensemble des radiodiffuseurs et des compagnies de télécommunication. Ces derniers ont l'obligation, en vertu d'une décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, d'être connectés au système d'alerte et de distribuer automatiquement sur leurs ondes les messages d'alerte à la population, interrompant par le fait même la programmation en cours. Le MSP a, pour sa part, la responsabilité de procéder à des tests annuellement afin de s'assurer du bon fonctionnement du système.

Québec En Alerte est un système qui permet au MSP d'aviser rapidement les Québécois en cas d'événements présentant une menace réelle ou imminente. Grâce au système, le MSP est en mesure de diffuser une alerte d'urgence aux citoyens d'une région visée par l'un des 14 événements ciblés, soit les feux de forêt, les inondations soudaines, les tremblements de terre, les crises civiles et les autres situations d'urgence. Le message fournit de l'information précieuse afin de réduire les conséquences probables et d'adopter les bons comportements selon l'évolution de la situation.

L'information concernant Québec En Alerte est accessible dans le site Internet du MSP à www.alerte.gouv.qc.ca.
 

Publicité

Commentez cet article