Publicité
6 octobre 2016 - 15:10 | Mis à jour : 7 octobre 2016 - 10:32

De la maternelle à la cueillette pour une bonne cause

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Même les plus petits s’impliquent pour la communauté. Une soixantaine d’élèves de la maternelle à l’École internationale Saint-François-Xavier sont sortis cueillir patates et carottes à la Fraisière Lebel le 6 octobre, afin de les remettre au Carrefour d’initiatives populaires de Rivière-du-Loup

Plusieurs légumes n’avaient pas encore trouvé preneur, malgré la fin de la saison.Cette cueillette s’est avérée être une véritable chasse au trésor pour les enfants, à chaque carotte sortie de la terre. Visages de surprise et entraide étaient au rendez-vous dans les champs.

«On trouve ça important d’éduquer les enfants à propos de la culture maraichère. Je leur ai expliqué qu’une carotte pousse dans la terre à partir d’une graine, et que les patates viennent aussi de la terre, en plantant une autre patate. Il faut éviter que ces connaissances se perdent», explique Nathalie Bernier, de la Fraisière Lebel.

L’entreprise envisageait déjà un don de ses légumes non-cueillis pendant la saison au Carrefour pour les gens dans le besoin. L’initiative des jeunes cueilleurs a énormément facilité son déroulement.

Les légumes amassés seront utilisés dans les quatre services offerts par le Carrefour d’initiatives populaires, soit les cuisines collectives, la Bouffe pop, le comptoir de récupération alimentaire et le dépannage alimentaire.

À la fin de la cueillette, Karine Jean, agente de développement au Carrefour d’initiatives populaires s’est montrée émue de l’engagement de tous les enfants. «Ce sont de petits gestes comme ceux-là qui permettent de faire une différence. Je leur ai expliqué avant le début de la cueillette que les légumes allaient être donnés aux gens qui n’en ont pas nécessairement dans leur frigo. Ils ont compris.»

Les enfants sont repartis avec quelques légumes dans un sac, la tête pleine d’histoires à raconter à l’intérieur de l’autobus qui les a ramenés à Rivière-du-Loup.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Mon garçon à adoré sa sortie.

    Merci!

    Lau - 2016-10-06 18:26