Publicité
6 octobre 2016 - 06:02 | Mis à jour : 10:42

Parc maritime de la Pointe de Rivière-du-Loup

447 500 $ ont été amassés

Toutes les réactions 1

La Corporation du Carrefour maritime de Rivière-du-Loup, de concert avec la Ville de Rivière-du-Loup, a présenté le 4 octobre les partenaires privés qui ont accepté de soutenir financièrement le projet de Parc maritime. Au total, 447 500 $ ont été amassés, soit 90 % du montant qui doit provenir du milieu.

«Je suis extrêmement reconnaissant de ce soutien financier de nos partenaires privés. Se faisant, les gens d’affaires démontrent la volonté nette du milieu de voir ce projet devenir réalité. Tous les partenaires se tiennent, qu’ils soient privés ou publics. Le message sera entendu, j’en suis convaincu», déclare le maire de Rivière-du-Loup, Gaétan Gamache.

«En 2016, nous célébrons notre 20e année d'opération dans la région de Rivière-du-Loup. Nous avons connu au cours des dernières années une croissance importante, notamment avec l'acquisition du AML Levant et les nombreux investissements dans la mise en marché, favorisant de façon substantielle l'intérêt des touristes étrangers», affirme Loïc Hamel, vice-président de Croisières AML.

Le financement privé est encore possible puisque différents éléments sont toujours disponibles.

«Il est encore temps d’agir, explique le directeur du développement économique de la Ville de Rivière-du-Loup, Denis Goulet. Nous invitons les gens d’affaires, la population, à manifester leur intérêt auprès de nous.»

L’événement, organisé conjointement avec la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup, a aussi permis de faire le point : objectifs du projet, plans du bâtiment, aménagements terrestres et maritimes, montage financier, plan d’affaires, impact économique du tourisme, tous les aspects utiles ont été présentés aux gens d’affaires présents pour l’occasion.

Le milieu des affaires et les partenaires économiques de la région de Rivière-du-Loup ont déjà exprimé leur appui au projet de parc maritime de la Pointe, emballés à l’idée de voir se concrétiser le réaménagement complet de cet espace public à portée internationale. Le potentiel économique de ce secteur du quai, où transitent plus de 200 000 personnes chaque année constitue une priorité régionale, ce qui a été confirmé aux dernières assises du tourisme.

Sur la photo, le maire, Gaétan Gamache et le directeur du Service de développement économique de la Ville, Denis Goulet entourés des membres du comité de financement et des partenaires financiers : Esther Blier co-gestionnaire du projet, Steeve Drapeau, conseiller, Jacques Mercier et Jeannine, Jacques D’Amours du Restaurant Au Boucaneux, Serge-Martin Denis de la Traverse Rivière-du-Loup/St-Siméon, Loïc Hamel de Croisières AML, Marc-Antoine Côté de l’Auberge de la Pointe, Louise Bergeron de la Caisse populaire Desjardins de Rivière-du-Loup, Carl Charron de l’Atelier 5, Richard Langlais de Prelco, Guy Bonneville de Lepage Millwork, André Boucher de Verbois, Liliane Michaud du restaurant Au Boucaneux et William Grenier, co-gestionnaire du projet.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • encore des belles parures qui Vons couté cher et qui ne rapporteras rien de plus. Encore des plans pour les riches .

    plum52 - 2016-10-06 13:21