Publicité
30 septembre 2016 - 13:13

Pérennité de l’école de Saint-Éloi : les cours d’éducation physique rapportent

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

En misant sur le sport pour la nouvelle année scolaire, la direction de l’école L’Envol de Saint-Éloi a réussi le défi qu’elle s’était donné : attirer de nouveaux élèves. Depuis septembre, ils sont quatre nouveaux étudiant(es) à fréquenter l’établissement d’enseignement. 

En janvier dernier, l’école avait effectué une journée porte ouverte dans le but de présenter son nouveau projet multisport et de séduire parents et enfants. Force est de constater aujourd’hui que l’initiative a été une belle réussite. Avec ses quatre nouveaux élèves, qui fréquentaient auparavant l’école à Trois-Pistoles, l’école L’Envol a atteint le nombre minimum d’élèves suffisant qui est de six pour chacun des groupes. 

«Nous sommes très fiers de cela. Le projet a fonctionné et il fait des heureux. On voit que les élèves sont contents, tout comme les parents et les professeurs», a commenté la directrice de l’école, Guylaine Ouellet. 

Ces nouvelles inscriptions portent maintenant à 15 le nombre d’élèves qui se retrouvent dans les classes de l’école. Ils sont 6 dans le premier groupe composé des classes de, 2e et 3e année, puis 9 dans le second groupe regroupant les classes de 4e, 5e et 6e année. 

«En janvier, le processus sera à recommencer pour trouver un élève pour le premier groupe de l’automne 2017. Dans deux ans, on s’attend cependant à ce que plusieurs élèves entrent à l’école. Pour nous, c’est une très belle nouvelle.»

PROJET

C’est dans l’optique d’assurer la subsistance des deux groupes et de l’école qu’un comité élargi de parents, d’enseignants, d’un représentant d’une entreprise locale et d’un représentant de la municipalité, appuyé par le Conseil d’établissement, a été mis sur pied il y a plusieurs mois. Le but avoué était simple, assurer la relance de l’école L’Envol.

Ainsi, un projet novateur axé sur les sports tant intérieurs qu’extérieurs a été élaboré. La programmation est diversifiée, histoire de rejoindre les intérêts du plus grand nombre possible d’intéressés. De plus, aux deux périodes d’éducation physique prévues à la grille-horaire de tous les élèves de l’école L’Envol, s’ajoutent cette année deux périodes multisport, une période de sport santé et même un midi sport. 

«On commence déjà à voir les effets positifs de ce projet. Pour certains de nos élèves, qui aiment peut-être moins l’école, mais beaucoup le sport, c’est une grande motivation supplémentaire. On remarque que la concentration est plus élevée aussi», a souligné Mme Ouellet. 

Rappelons que l’école a bénéficié d’un bon coup de pouce de la part de la communauté. Plusieurs partenaires, comme la Caisse populaire Desjardins de Saint-Éloi, la municipalité de Saint-Éloi, la SADC et la Maison le Puits ont contribué financièrement, permettant entre autres d’acheter du matériel scolaire. 

Collaboration : François Drouin

 

 

Publicité

Commentez cet article