Publicité
29 septembre 2016 - 11:09 | Mis à jour : 13:16

Fusion des MRC : «ce serait prématuré», estime la Chambre de commerce de Trois-Pistoles/Notre-Dame-des-Neiges

La Chambre de Commerce a été des plus surprise d’entendre le préfet de la MRC de 
Rivière-du-Loup s’exprimer sur une possible fusion entre sa MRC et celle des Basques.  Dans les jours qui ont suivi, des dirigeants de la Chambre ont rencontré le préfet Bertin Denis ainsi que le directeur général de la MRC, Claude Dahl, afin de faire valoir sa vision ainsi que de connaître les intentions de la préfecture.

Actuellement, la Chambre de Commerce est d’avis qu’un travail est avant tout à faire à l’intérieur de la MRC des Basques sous l’angle d’échange de services entre les municipalités.
La MRC a récemment annoncé la création d’un parc industriel éclaté, la Chambre y voit un bel exemple de collaboration entre les municipalités, au même titre que l’entente supralocale et la relance du Parc du Mont Saint-Mathieu il y a quelques années.

La Chambre croit qu’il serait pour l’instant prématuré de regrouper les deux MRC, au même moment que l’on voit poindre de la nouvelle richesse provenant entre autres du développement du Parc éolien Nicolas-Riou.  De plus, plusieurs projets importants sont actuellement et sérieusement sur la table à dessin et ces derniers seront, de toute évidence, créateurs d’emplois pour la région.
Lors de cette rencontre, la Chambre a été rassurée sur la position de la préfecture quant à l’étude demandée. Au dire du préfet Bertin Denis, l’étude porte essentiellement sur l’analyse de services partagés entre les deux MRC.

La Chambre de Commerce de Trois-Pistoles/Notre-Dames-des-Neiges est toujours favorable à questionner et repenser les structures municipales, mais cette réflexion doit se faire dans un premier temps à l’intérieur de notre MRC.

 

Publicité

Commentez cet article