Publicité
20 septembre 2016 - 13:23

Bernard Généreux s’attaque à la recherche de main-d’œuvre

Toutes les réactions 1

Le député fédéral Bernard Généreux a reçu les dirigeants d’entreprises de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup, qui se sont réunis à La Pocatière le 16 septembre pour discuter des difficultés de recrutement de main-d’œuvre dans la circonscription. Près de cent entrepreneurs et élus ont répondu à l’appel.

Les intervenants, qui incluaient notamment Brigitte Labrecque, conseillère en développement de la MRC de Montmagny, Marie-Josée Huot, directrice générale du CLD Rivière-du-Loup ainsi qu’Anne-Marie Lapointe, directrice générale de SAE Kamouraska, ont eu l’occasion de faire part de leurs inquiétudes, observations et solutions proposées.

Le député Bernard Généreux a souligné que la vitalité économique de la région est menacée par la difficulté de combler des postes actuellement ouverts. «Sur le site d’Emploi-Québec en date du jeudi 15 septembre, 105 postes étaient affichés pour Montmagny, 34 pour l’Islet, 101 pour La Pocatière et 266 pour Rivière-du-Loup. Si nous comptons le marché caché, on arrive au double.»

Bien qu’il y ait encore du chemin à faire par rapport à l’intégration de la main-d’œuvre étrangère, l’assemblée a reçu d’encourageants témoignages. Un employeur proactif, Aliments Asta, se démarque depuis plusieurs années par sa stratégie d’accueil de Philippins, en concertation avec la communauté de St-Alexandre-de-Kamouraska. Un contremaitre de la Ville de Rivière-du-Loup Allaoua Bouguermouh, arrivé au Québec en 2001, a facilement pu s’adapter à diverses conditions et milieux de travail.

Le député entend mettre sur pied une initiative innovante pour attirer des travailleurs de l’extérieur de région. Elle aura comme but de lancer une offensive médiatique, profitant de plateformes traditionnelles en faisant découvrir la région aux grands médias nationaux. Une campagne publicitaire pourrait viser les médias multiethniques de Montréal dans un premier temps et déplacer une délégation de journalistes qui mettront l’accent sur les opportunités qui s’offrent à ceux qui auront l’audace de s’établir dans MLKRDL.

Une autre solution pourrait être de doter la région de personnes-ressources qui accompagnent les nouveaux arrivants dans les démarches de la vie quotidienne, offrant un répit aux entreprises qui assument présentement cette responsabilité.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • pas besoin d'offensive médiatique nationaux. allez fouiller dans les Basques, à voir le taux de chômage il y a de la main d’œuvre là.

    Jo Blow - 2016-09-20 16:38