Publicité
17 septembre 2016 - 07:01

Prévenir les accidents de travail

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a lancé le 12 septembre en présence de Dominique Vien, ministre responsable du Travail une nouvelle campagne publicitaire pour rappeler aux Québécois qu’ils ont tous un rôle à jouer pour éviter que des accidents du travail se produisent.

Chaque jour, au Québec, 224 travailleurs se blessent. Cela représente près de 82 000 accidents du travail par année; des accidents qui auraient pu être évités, notamment en misant sur la prévention. C’est pourquoi la CNESST encourage la population à agir pour rendre les milieux de travail plus sécuritaires.

Elle diffuse à compter d’aujourd’hui un message télévisé qui nous fait voir l’importance d’agir en prévention plutôt que de vivre le drame d’un accident du travail. Une publicité poignante… Sous le thème « Parler, former, agir », la nouvelle campagne de la CNESST invite à poser des gestes concrets au quotidien. Des gestes souvent simples, mais qui peuvent avoir un impact réel sur la réduction des accidents.

«Cette campagne fait réaliser qu’un accident du travail, ça peut arriver à tout le monde. Et qu’en une fraction de seconde, la vie de nos proches pourrait s’en trouver brisée à jamais. Cette campagne, c’est surtout un message d’espoir, un appel à l’action, qui nous rappelle que lorsqu’on agit, on peut sauver des vies», a exprimé la députée de Bellechasse et ministre responsable du Travail, Dominique Vien.

« Le Québec observe une diminution importante des accidents du travail depuis les 15 dernières années, mais il reste du chemin à faire. L’actif le plus précieux d’une entreprise est ses travailleurs, d’où l’importance de bien les former pour qu’ils travaillent sans danger. On doit aussi agir, en identifiant le danger dans son milieu et en mettant en place des moyens pour l’éliminer. Et bien sûr, parler demeure la toute première action, que tout le monde peut faire. L’objectif : éviter les accidents et les vies perdues », a soutenu pour sa part la présidente du conseil d’administration et chef de la direction de la CNESST, Manuelle Oudar.

La publicité télévisée sera diffusée sur les grands réseaux et sur le Web jusqu’au 23 octobre. Un message radio, en français et en anglais, sera aussi diffusé du 26 septembre au 23 octobre. Durant cette même période, des capsules publicitaires seront diffusées sur le Web et les médias sociaux. Enfin, pendant toute la durée de la campagne, un concours permettra aux internautes de parfaire leurs connaissances en démontrant que les accidents peuvent être évités, quel que soit le milieu de travail.

Pour en savoir plus sur la campagne et pour visionner et écouter les messages, visitez parlersst.com.

 

Publicité

Commentez cet article