Publicité
9 septembre 2016 - 14:19

Eau potable : Saint-Elzéar en mode solution

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Denise Dubé, directrice générale, nous a indiqué que la Municipalité de Saint-Elzéar-de-Témiscouata était en mode solution pour régler son problème d’eau potable.

Le petit réseau municipal dessert une douzaine de résidences en plus des édifices municipaux. «L’eau est contaminée avec la bactérie E. coli, mais il y en a suffisamment avec le nouveau puits», a mentionné Mme Dubé. Les citoyens ne peuvent donc pas utiliser cette eau pour la boire et faire à manger. Même bouillie, il est préférable de ne pas la consommer. «Dans les circonstances, nous avons préféré émettre un avis pour la population», a précisé la directrice générale.

L’eau étant devenue très basse dans l’ancien puits, la Municipalité a choisi d’en creuser un nouveau qui approvisionne maintenant les citoyens concernés. Vendredi matin, Denise Dubé ne connaissait pas le résultat de nouveaux tests avec le puits maintenant utilisé. «C’est la première fois que les gens ne peuvent pas consommer l’eau, on espère que le problème va se régler», a ajouté Mme Dubé.

Cependant, il est déjà connu que cette eau potable contient trop de fluorure. «Il faudrait qu’elle soit traitée pour cela. Un ingénieur nous a suggéré que chaque particulier puisse avoir un système dans sa résidence pour traiter le fluorure avec des rayons UV de façon à purifier l’eau. Ce serait la solution moins dispendieuse», a-t-elle expliqué. Ce projet a été déposé au ministère des Affaires municipales. «Nous ne sommes pas rendus à l’étape des couts», a précisé la porte-parole de la Municipalité de Saint-Elzéar-de-Témiscouata. Celle-ci devra également refaire son réseau, constitué de tuyau de carlon, qui n’est plus conforme.

Publicité

Commentez cet article