Publicité
1 septembre 2016 - 08:00 | Mis à jour : 5 septembre 2016 - 20:19

De beaux souvenirs pour 5 000 jeunes au Camp Richelieu Vive la Joie

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Plus de 5 000 jeunes ont passé de bons moments le temps d’un séjour au Camp Richelieu Vive la Joie de Saint-Modeste. C’est le vendredi 26 aout que le Camp recevait ses derniers campeurs de l’été 2016.

«Toute l’équipe du Camp Richelieu Vive la Joie vous remercie pour votre confiance. Grâce à vous, nous atteignons de nouveaux sommets chaque année. Oh, il ne faut pas oublier : pardonnez-nous pour toutes les folleries que vos enfants ont racontées sur le chemin vers la maison. Il règne un univers magique ici, et il se peut fort bien que votre jeune en ait eu la piqûre», a mentionné Janie Gagnon, directrice adjointe.

Le budget du Camp Richelieu Vive la Joie s’élève à 300 000 $ par année. Les jeunes y vont pour un camp de jour, régulier ou spécialisé de même que pour des classes nature. Des 5 000 jeunes, 3 500 ont pris part aux classes nature du mois de juin dernier. Il s’agit en fait de sorties d’élèves vers la fin de la période scolaire.

«Le nombre de classes nature augmente à chaque année. Nous offrons des sorties scolaires bien organisées, nous prenons en charge totalement les jeunes lorsqu’ils arrivent au Camp», a expliqué Mme Gagnon. D’ailleurs, le nombre de personnes pour encadrer ces jeunes double au mois de juin par rapport à la période des camps réguliers, passant de 25 à 55. «Nous avons déjà des réservations pour 1 500 élèves pour juin 2017», a indiqué la directrice générale.

Soulignons que plusieurs jeunes de familles défavorisées ont aussi eu l’opportunité de passer un séjour au camp. Le Club Richelieu de Rivière-du-Loup a versé 20 000 $ pour financer l’inscription de jeunes de la MRC de Rivière-du-Loup. La Fondation des Canadiens pour l’enfance a également été un partenaire du Camp Richelieu Vive la Joie avec une contribution de 22 000 $ pour permettre à des jeunes de tout le Bas-Saint-Laurent de vivre de bons moments à Saint-Modeste.

Notez finalement que les installations sont disponibles pour des groupes en période automnale de même qu’au printemps. N’hésitez pas à visiter le site web ou la page Facebook du Camp Richelieu Vive la Joie pour avoir un aperçu des services offerts.

«Il faut avouer que, sans jeunes et sans moniteurs, le camp est beaucoup trop calme... À bientôt!», a conclu Janie Gagnon.

Publicité