Publicité
6 août 2016 - 07:33

Une saison touristique emballante pour le KRTB

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les touristes semblent avoir profité de leurs vacances estivales pour venir profiter de la grande région du KRTB cet été. Alors que le mois de juillet est déjà derrière nous, les organisations touristiques se disent très heureuses des dernières semaines, et ce, même si Dame Nature n’a pas toujours offert sa meilleure collaboration.  

Si les statistiques officielles ne seront pas disponibles avant le mois de septembre, il est déjà possible d’affirmer que le début de l’été a été positif pour les restaurants, lieux d’hébergement et autres attraits touristiques de notre grande région. 

« On note actuellement un excellent début de saison. Les demandes d’informations touristiques sont régulières, les taux d’achalandage sont très bon, bref, les retours de nos partenaires sont très positifs », a commenté la directrice générale de Tourisme Rivière-du-Loup, Monique Dionne. 

Autrefois vue davantage comme un carrefour, la région de Rivière-du-Loup reste encore un lieu de passage ver la Gaspésie et les Maritimes, mais il tire maintenant aussi son épingle du jeu et réussit à garder les touristes. 

« On constate que les gens aiment beaucoup la marche et prennent le temps de découvrir. Dans notre région, le fleuve est un attrait exceptionnel, tout comme nos différents parcs et villages. Les touristes les visitent à travers nos circuits, c’est très populaire », a ajouté Mme Dionne, précisant que les séjours de quelques jours sont maintenant chose courante.  

TÉMISCOUATA 

L’enthousiasme est aussi palpable au Témiscouata où on connaît actuellement un achalandage incomparable depuis quelques années, semble-t-il. 

« Il y a une recrudescence et c’est vraiment de toute beauté. Jusqu’à présent, nous avons comptabilisé plus du double des demandes d’information comparativement à l’an passé», a indiqué le préfet de la MRC, Guylaine Sirois. 

Il faut mentionner que la saison touristique 2015-2016 avait été particulièrement difficile pour le Témiscouata, notamment en raison des nombreuses périodes de précipitions et des inondations à Pohénégamook. 

Cette année, la région bénéficie du développement des nouveaux projets au Parc national, à la plage de Pohénégamook, à la microbrasserie Le Secret des Dieux et des succès que connaissent les festivals, croit Mme Sirois. 

« Les gens sont attirés et décident de venir faire un tour. Pour le Témiscouata, c’est vraiment un gros plus. On espère que le mois d’août sera aussi fort. »

LES BASQUES 

Enfin, la région des Basques n’est pas en reste et profite elle aussi du passage des touristes au Bas-Saint-Laurent. Là aussi, le bureau d’information touristique (Notre-Dame-des-Neiges) ne se désengorge pas, selon sa conseillère en développement et à la promotion, Julie Lamer. « On constate effectivement une hausse dans la nombre de visites au bureau. Nous donnons davantage de guides et constatons que les gens sont intéressés à connaître ce qui s’offrent à eux », a-t-elle expliqué. 

Si on pourrait croire que les importants travaux réalisés au centre-ville de Trois-Pistoles pourraient refroidir les ardeurs des touristes potentiels, ce ne serait finalement pas le cas. Les audioguides permettant la visite des principaux attraits de la municipalité de Trois-Pistoles à pieds sont entre autres très populaires. 

« Les gens profitent des marchés, de nos auberges et des différentes expositions (…)  Les villages avoisinant en profitent également. C’est très positif », a-t-elle conclu.

 

Publicité

Commentez cet article