Publicité
5 août 2016 - 06:33

La Trans-Québec 80 inaugurée par le club Les Rouleux des Basques

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le 19 juillet dernier fut une très belle journée pour le club de quad Les Rouleux des Basques qui a précédé à l'inauguration de la passerelle de Saint-Hubert et du sentier Trans-Québec 80 menant au traversier de Trois-Pistoles.

Un investissement de 170 000 $ a été nécessaire pour réaliser ce projet en lien avec la volonté du gouvernement du Québec de mettre en place des sentiers durables au niveau des véhicules hors route. Le club Les Rouleux a donc remis à niveau le sentier quad entre Saint-Cyprien et Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup. Il a notamment remplacé une passerelle désuète traversant la rivière Sénescoupé. Ce sentier amène les quadistes à la Traverse Trois-Pistoles/Les Escoumins. En effet, la Trans-Québec 80 relie la région de la Côte-Nord à la province voisine du Nouveau-Brunswick.

DES QUADISTES CHOYÉS

On peut dire que les quadistes sont choyés de rouler dans les sentiers du club Les Rouleux des Basques. Ceux-ci sont dans un état exceptionnel autant en hiver que l’été. À l’automne 2015, le club a procédé à l’achat d’un tracteur muni d’une souffleuse et d’une lame niveleuse pour entretenir ses sentiers. «Nos sentiers ne bougent pas, en hiver comme en été, puisque nous les grattons. Il n’y a pas de damage, nous sommes sur le dur. Certains nous disent même un peu fou, mais le résultat est là», a expliqué l’hiver dernier Stéphane Dumont, président.

Ce choix a donc permis d’augmenter la qualité des sentiers, ce qui fait le bonheur des 300 membres du club et des quadistes de l’extérieur qui viennent faire une balade jusqu’à Trois-Pistoles. Ainsi, les 141 kilomètres de sentiers du club sont accessibles pendant les quatre saisons.

Là encore ce fut un investissement important, soit un montant de 145 000 $. «C’est plus de 315 000 $ qui ont été investis par notre organisation pour permettre la venue du tourisme quad dans notre belle région», a-t-on souligné.

 

 

Publicité

Commentez cet article