Publicité
29 juillet 2016 - 10:02

Aide financière pour le Centre de justice de proximité du Bas-Saint-Laurent

Le gouvernement du Québec a confirmé, le 26 juillet, l'attribution d'une aide financière de 266 733 $ destinée à soutenir les activités du Centre de justice de proximité du Bas-Saint-Laurent. Ce centre offre gratuitement des services d'information juridique, de soutien et d'orientation aux citoyens de la région.

« Le Centre de justice de proximité du Bas-Saint-Laurent est un organisme des plus essentiels au cœur de notre région, a indiqué le ministre aux Affaires maritimes et responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Jean D'Amour. Il offre des services d'une très grande qualité aux citoyens d'ici afin de démystifier le système judiciaire et le rendre plus accessible. »

« Notre gouvernement est fier de soutenir les centres de justice de proximité qui accompagnent des milliers de Québécoises et de Québécois dans leurs démarches juridiques afin de leur offrir un meilleur accès à la justice », a déclaré la ministre Vallée.

SERVICE DE PROXIMITÉ

Le Centre de justice de proximité du Bas-Saint-Laurent a ouvert ses portes en septembre 2010. Il est situé au 148, avenue Belzile, bureau 201, à Rimouski. Depuis son ouverture, il a traité près de 12 730 demandes d'information juridique.

Les citoyens de la région peuvent donc obtenir gratuitement des services personnalisés d'information juridique, de soutien et d'orientation sur divers sujets comme la séparation, la succession, les petites créances ou même les modes de prévention de règlement des différends (médiation, négociation, etc.) en personne ou par téléphone auprès du Centre.

Les sommes destinées à leur financement proviennent du Fonds Accès Justice sous la responsabilité du ministère de la Justice. 

Pour plus de renseignements sur les centres de justice de proximité, consultez le site Web des centres de justice de proximité à l'adresse www.justicedeproximite.qc.ca et celui du ministère de la Justice à l'adresse www.justice.gouv.qc.ca.

 

Publicité

Commentez cet article