Publicité
15 juillet 2016 - 06:02 | Mis à jour : 10:12

Opération orange : surveillance accrue aux abords des chantiers

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Le ministère des Transports et de la Sûreté du Québec reviennent à la charge cette année avec l’Opération orange, une vaste opération de surveillance de la vitesse en zone de chantiers routiers à travers le Québec. Cette initiative vise à sensibiliser les conducteurs à l'importance de respecter la limite de vitesse affichée dans les zones de construction.

Bien que le bilan routier se soit amélioré au cours des dernières années, 735 personnes ont été victimes d'accidents à l'approche ou dans une zone de chantiers routiers en 2015. De ce nombre, 8 sont décédées. Dans près de 25 % des cas survenus, la vitesse était en cause. En 2011, le MTQ avait dénombré 1366 victimes d’accident.  

« Sur un chantier, les gens vont souvent être moins attentifs quand il n’y a pas de travailleurs, mais c’est vraiment important de respecter la signalisation parce que la circulation ne s’effectue pas de la même façon. Il faut rester vigilent et attentif. C’est aussi pourquoi le respect de la limite de vitesse est très important », souligne Julie Marcoux, porte-parole au MTQ. 

Sur les chantiers routiers, les amendes seront ainsi doublées pour quiconque ne respecte pas la limite de vitesse affichée. Une mesure qui porte certains fruits, estime Mme Marcoux. 

Cette année, plus de 1200 chantiers sont en cours sur l’ensemble du territoire du Québec. L’Opération orange se déroulera au cours des prochaines semaines, notamment pendant la période de vacances. 

 

Publicité

Commentez cet article