Publicité
17 juin 2016 - 13:05

David Pelletier apporte une précision

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

David Pelletier, originaire de Rivière-Bleue, a déclenché plusieurs réactions à la suite de propos émis sur Facebook à l’endroit de Daniel Blier, l’un des propriétaires de la microbrasserie Le Secret des Dieux à Pohénégamook. M. Pelletier a voulu apporter une précision.

«Je dois rectifier un point qui a été mal interprété par certains journalistes... En aucun cas je n'ai visé le CLD dans mes propos et je ne remettais nullement le professionnalisme de ses agents en cause. La missive s'adressait plutôt à un agent de la CODET qui est une entité distincte du CLD. Bref, je n'en reviens toujours pas mais je dois nuancer, certaines personnes qui n'ont rien à voir avec l'histoire ont été éclaboussées et ce n'était pas mon intention», a de nouveau écrit David Pelletier sur Facebook, commentaire qu’il nous a acheminé.

Son premier message, qui a tout déclenché, se lisait comme suit : «On monte un plan d’affaires de 40 pages et un plan d’ingénierie à grands frais. Tous ces dossiers passent par le CLD et par l’agent de développement économique de la région. (…) Puis coup de théâtre, après 3 ans de travail, cette personne, qui est payée par nos taxes nous coupe l’herbe sous les pieds et fait exactement le même projet !»

En plus d’être impliqué comme copropriétaire de la microbrasserie, M. Blier est directeur général de la Corporation de développement économique du Transcontinental. «Je n’ai jamais vu aucun document de son projet», a affirmé M. Blier qui ne considère pas que ses fonctions au niveau de la corporation doivent l’empêcher de réaliser un projet personnel. Cette affirmation avait été corroborée par Yves Lebel, qui était alors directeur général du CLD de Témiscouata.

 

 

Publicité

Commentez cet article