Publicité
15 juin 2016 - 06:31

Les cités régionales et l'UMQ

Gaétan Gamache appelle à une synergie renouvelée

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Présent le mardi 14 juin à Joliette lors d’une rencontre entre le Caucus des cités régionales de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et la vice-première ministre Lise Thériault, le maire de Rivière-du-Loup Gaétan Gamache a noté une ouverture du gouvernement quant à la reconnaissance des compétences des cités.

«Il y a une prise de conscience du rôle que nous jouons, les cités régionales, dans le développement économique», a souligné par voie de communiqué M. Gamache.

    «Notre rôle est essentiel dans l’appui aux entreprises, l’attraction de nouveaux joueurs et de main-d’œuvre dans nos régions. En ce sens, la reconnaissance du gouvernement de proximité que nous constitutions est la voie à suivre.»

L’UMQ a rappelé l’apport des cités régionales, qui se veulent des actrices incontournables du développement économique au Québec. On a souligné la vitalité manufacturière et économique qu’elles représentent sur tout le territoire provincial. Le Caucus a aussi plaidé en faveur  d’un meilleur arrimage entre les priorités des cités et les initiatives du gouvernement Couillard,  en somme, pour une meilleure synergie.

«Il y a une volonté de la part du gouvernement de mieux travailler avec nous. Cela ne peut que mieux servir les intérêts de la collectivité, car, on le sait, l’argent ne pousse pas dans les arbres», a soutenu Gaétan Gamache.

Ce dernier a pu échanger avec la ministre à propos des dossiers typiquement louperivois, dont le carrefour maritime. Toutefois, aucune précision quant à la teneur de ces discussions n’a été dévoilée. Pour l'occasion, le maire était était accompagné du directeur du Service du développement économique, Denis Goulet.

Sans en donner les détails, la ministre Thériault a aussi profité de la rencontre pour annoncer la venue d’une nouvelle stratégie pour le développement de l’entrepreneuriat, ce qui a vivement intéressé le maire Gamache qui a rappelé que sa ville est la première ville entrepreneuriale au Québec.

 

Publicité