Publicité
7 juin 2016 - 05:37

Un jardin de 700 tulipes à Saint-Eusèbe

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

Vous aimez les tulipes? Sachez que la Municipalité de Saint-Eusèbe a planté 700 bulbes l’automne dernier. C’est donc le temps de venir admirer ces fleurs qui soulignent de belle façon l’arrivée de la saison estivale.

La Municipalité de Saint-Eusèbe a été choisie parmi plus de 400 candidats afin de recevoir l’un des 140 Jardins tulipe de l’amitié néerlandaise-canadienne du 70e anniversaire offert par le Conseil canadien de jardin. Il est situé sur le terrain des Habitations de Saint-Eusèbe, juste à côté de l’église. Le 3 juin, une brève cérémonie de floraison, présidée par le maire de Saint-Eusèbe, Gaston Chouinard, a permis de souligner l’histoire de l’amitié durable entre le Canada et les Pays-Bas. «Il est en effet un honneur d’avoir ce Jardin tulipe de l’amitié dans notre communauté, et de faire partie de ce programme national», a déclaré M. Chouinard.

Anciens combattants, écoliers et la population ont été invités à célébrer l’épanouissement du Jardin tulipe de l’amitié. Pour ce programme, le Conseil canadien de jardin a reçu l’appui de Vesey’s Bulbs et de Postes Canada, les principaux commanditaires du Jardin tulipe de l’amitié. La Municipalité de Saint-Eusèbe tient à remercier Claire Beaulieu qui a présenté la demande pour un Jardin tulipe de l’amitié ainsi que tous ceux qui ont rendu ce programme possible. L’aménagement de tulipes de Saint-Eusèbe est sur la Route des jardins du Canada www.routedesjardinsducanada.ca avec tous les autres Jardins tulipe de l’amitié. À votre tour, ne tardez pas pour aller admirer ce beau spectacle naturel.

L’histoire d’amour entre le Canada et les tulipes a débuté au printemps de 1946, alors que 100 000 tulipes fleurissent à Ottawa. Plantés à l’automne précédent, les bulbes de tulipes hollandais ont été envoyés aux Canadiens comme un symbole de reconnaissance pour le rôle que les soldats canadiens ont joué dans la libération des Pays-Bas et l’hospitalité que les Canadiens ont offerte à la famille royale néerlandaise à Ottawa au cours de la Seconde Guerre mondiale, alors qu’une princesse est née. Maintenant, le Canada continue de recevoir 20 000 bulbes de tulipes chaque automne dont la floraison est appréciée par des centaines de milliers de personnes chaque printemps.

 

Publicité