Publicité
3 juin 2016 - 15:55

C’est la fin pour Pohénégamook haut en saveurs

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 2

Pohénégamook haut en saveurs ne sera pas de retour en 2016, en raison d’un essoufflement des bénévoles, et ce malgré un festival qui était en bonne santé.

L’évènement attirait son lot de touristes au Témiscouata, alors que l’achalandage était d’environ 5 000 personnes à chaque année. «On y a réfléchi tout l’hiver. Le risque financier était là pour les administrateurs, et la fatigue des bénévoles qui portaient cet évènement à bout de bras nous ont menés à cette décision», a expliqué Daniel Blier, le président de Pohénégamook haut en saveurs.

La version 2016 du festival n’aura fort probablement pas lieu, puisque le conseil d’administration a besoin de sang neuf. Sans une mobilisation de la part de la population, il est impossible de tenir l’évènement. «Nous avions lancé un appel à tous, qui n’a pas fonctionné. On ne ferme la porte à rien, mais pour 2016, il est trop tard», estime M. Blier.

De son côté, la maire Louise Labonté se désole de la décision du comité organisateur, et affirme que la Ville avait toujours démontré son ouverture et son support à Pohénégamook haut en saveurs. «C’est un festival qui dynamisait le milieu. Toutefois, on ne peut pas forcer les gens à s’impliquer. Même si la Ville prenait le relais…cela prend l’engagement de la part de la communauté», a-t-elle souligné. L’impasse est donc difficile à dénouer, de part et d’autre.

Pohénégamook haut en saveurs avait fêté son 5e anniversaire en aout 2015, avec la présence des Karma Kameleons. L’an dernier, plus d’une dizaine de microbrasseries québécoises, des alcools fins et des produits vinicoles, 15 kiosques de produits de terroir où viandes, poissons, fromages, produits fins et mignardises étaient présents sur le site.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • ce n'est pas l'essouflement des bénévoles mais la réorientation des têtes dirigeantes de l'activité entre autre avec l'ouverture du Secret des Dieux dont Daniel Blier qui est actionnaire et président des activités Haut en saveurs antérieures plate à dire mais c'est la triste réalité.Alors on travaille pour sa poche.........

    Réaliste - 2016-06-03 23:43
  • C'est bien dommage, pourtant je n'avais pas l'impression que les bénévoles étaient essoufflés, au contraire, j'avais rarement vu autant d'engouement de la part des citoyens de Pohénégamook pour un festival ou projet quelconque... Mais bon, je ne suis pas à la place des organisateurs. Cependant, moi et ma famille, qui avons fait du bénévolat à chaque année à haut en saveurs n'avons jamais entendu parler de cet appel tous...

    Jérémy Noël - 2016-06-03 18:26