Publicité
1 juin 2016 - 06:54

Exposition de reconstitutions virtuelles historiques

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

«Je veux montrer aux gens ce qu’était la beauté du passé», c’est en ces termes que René Pelletier définit la motivation qui l’anime quand il réalise des reconstitutions virtuelles historiques de bâtiments de notre patrimoine.

Cet été, vous aurez la possibilité de voir 17 tableaux de l’artiste, la très grande majorité de Rivière-du-Loup, un de L’Isle-Verte et un de Trois-Pistoles, exposés à la Bibliothèque municipale Françoise-Bédard de la Ville de Rivière-du-Loup. Cette exposition «Regard sur le patrimoine» est présentée jusqu’au 29 aout.

«Je souhaite par mon travail divulguer le patrimoine, particulièrement auprès des jeunes. Je ne vend pas d’œuvre, mon but est la diffusion», a souligné M. Pelletier. L'artiste de la reconstitution virtuelle compte une trentaine d’œuvres réalisées depuis 2011. Parmi celles-ci, on retrouve la maison du pilote François Leclaire, désignée comme la maison hantée de Trois-Pistoles, le moulin à farine de L'Isle-Verte, l’Hôtel Victoria et Handy Andy à Rivière-du-Loup.

«Dès que je trouve une vieille photo et dont le bâtiment a une histoire pertinente, je peux commencer. J’ai cinq autres œuvres en chantier», a indiqué M. Pelletier. De plus, il effectue des recherches les plus étoffées possibles pour en arriver à un résultat très réaliste.

Ces magnifiques réalisations sont le résultat d’un travail de précision, tout à l’honneur de René Pelletier qui est atteint d'ataxie et considéré inapte au travail. Malgré tout, il a su exprimer son talent avec conviction et passion.


 

Publicité