Publicité
17 mai 2016 - 14:56 | Mis à jour : 14:59

L’habitat essentiel du béluga du St-Laurent sera protégé

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Une étape importante vient d’être franchie pour la protection du béluga du Saint-Laurent alors que le gouvernement canadien protègera l’habitat essentiel du béluga du Saint-Laurent.

Le 14 mai dernier, le ministre des Pêches et des Océans du Canada, Hunter Tootoo, a publié dans la Gazette du Canada un projet d’arrêté ministériel visant cette population et qui aura pour effet d’activer les interdictions de détruire un élément de l’habitat essentiel prévues par la Loi sur les espèces en péril (LEP).

Les groupes environnementalistes, avec en tête la Société pour la nature et les parcs du Canada section Québec (SNAP Québec), le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada), Nature Québec, la Fondation David Suzuki et le Centre québécois du droit de l’environnement (CQDE), n’ont pas manqué d’applaudir cette décision.

Rappelons que deux jugements, l’un en Cour fédérale en 2010 et l’autre en Cour fédérale d’appel en 2012, avaient statué que les mécanismes de règlementation fédéraux existants pour protéger l’habitat essentiel des espèces aquatiques en péril pouvaient difficilement satisfaire les exigences de la loi.

L’espèce iconique du fleuve Saint-Laurent avait été protégée in extrémis par l'obtention d'une injonction en septembre 2014 à  l'encontre de travaux préliminaires visant l'installation d'un port pétrolier à Gros-Cacouna

 

Publicité