Publicité
2 mai 2016 - 15:21 | Mis à jour : 16:25

Québec offre 300 000 $ pour la réparation de l’Héritage 1

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 6

Le député-ministre Jean D’Amour a confirmé l’octroi, ce lundi 2 mai, d’une subvention de 300 000 $ à la Compagnie de navigation des Basques pour couvrir une partie des travaux que devra subir le traversier l'Héritage 1 de Trois-Pistoles dans les prochaines semaines.  

L’annonce a été faite en début d’après-midi, sur le quai devant le traversier, en compagnie des employés de la traverse Trois-Pistoles – Les Escoumins. « Les activités de l’Héritage 1 génèrent 26 emplois directs et 65 emplois indirects, alors c’était essentiel de garder le navire fonctionnel, très important pour le tourisme dans les Basques », a déclaré M. D’Amour. 

De son côté, le maire de Trois-Pistoles Jean-Pierre Rioux n’a pas mâché ses mots pour décrire l’importance de cette aide. « Ça sauve la compagnie et le navire. Si on n’avait pas eu ce coup de pouce, le traversier ne repartait pas cette année. C’est aussi simple que ça. Le gouvernement nous permet d’espérer dans le temps », a-t-il indiqué. 

À la mi-mars, la municipalité de Trois-Pistoles avait confirmé que la fourniture ainsi que l'installation de deux moteurs et transmissions neufs sur le traversier l'Héritage 1 allaient coûter 718 000 $. Le reste du montant sera assumé par la Caisse Desjardins de l'Héritage des Basques, ainsi que le CLD et la SADC de Trois-Pistoles. 

Les moteurs sont actuellement à Rimouski. D’ici une semaine, un des moteurs devrait être en marche sur le bateau avec la transmission, a précisé Jean-Pierre Rioux. « L’autre moteur suivra, des tests seront réalisés avec Transports Canada, puis si tout se passe dans l’ordre, le début des traversées aura lieu le 1er juin. Nous n’avons pas de retard. »

L’aide financière provient du Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime. 

 

Publicité