Publicité
25 avril 2016 - 06:58

Le Témiscouata de plus en plus écoresponsable

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Les citoyens et les entreprises du Témiscouata ont contribué à éviter l’enfouissement de plus de 38 000 tonnes de matières récupérables et valorisables depuis 2009. La Régie intermunicipale des déchets (RIDT) vient de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation aux pratiques écoresponsables.

Une équipe terrain de deux étudiants l’été prochain, un concours web, une mascotte, un bazar écolo et des initiatives de jeunes font partie des interventions visant à promouvoir l’importance de préserver l’environnement sur le territoire de la MRC de Témiscouata.

Le concours web est réalisé en partenariat avec BMR Dynaco Rénovation. Les participants sont invités à consulter le nouveau site Internet de la RIDT afin de répondre à un quiz sur la gestion des matières résiduelles, notamment sur les résidus domestiques dangereux, le recyclage et le compostage. Des cartes cadeaux échangeables dans l’un des trois BMR Dynaco Rénovation du Témiscouata d’une valeur totale de 500 $ seront remises aux gagnants du concours en septembre 2016.

La RIDT s’est donnée une nouvelle mascotte surnommée Sherlock le raton. Avec son allure de détective, la mascotte visitera plusieurs municipalités de la région au cours de la période estivale de même que les écoles à la rentrée scolaire 2016.

BAZAR ÉCOLO

Le Bazar écolo, un marché aux puces collectif organisé en partenariat avec la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac, se déroulera le dimanche 15 mai dans le Parc Clair Soleil. Une programmation familiale est proposée : jeux gonflables, animation et spectacle de l’amuseur Charlot et la poubelle magique.

Le Témiscouata peut compter sur des jeunes écoresponsables. Les élèves de l’école primaire Gérard-Collin se chargeront de la location des tables lors du Bazar écolo. Cela leur permettra d’amasser des fonds pour participer à un camp d’anglais à l’été 2016. «Les Joyeux Fabricants» de l’école secondaire de Cabano seront également sur place pour des articles de décoration destinés autant pour l’extérieur que l’intérieur réalisés avec des matériaux recyclés.

En partenariat avec le parc national du Lac-Témiscouata, Tommy Roy de Témiscouata-sur-le-Lac vous offrira son produit écologique d’allume-feu réalisé à partir de cire recyclée et de cocottes d’épinette récoltées en forêt. Le jeune garçon, dont la production de cette année est déjà réservée par le parc national, a besoin de vos vieilles chandelles et crayons de cire inutilisés pour confectionner ses allume-feu. Apportez-les lui au Bazar écolo.

DES TONNES DE MATIÈRES

En 2015 au Témiscouata, la collecte du recyclage a permis de récupérer 2 344 tonnes de matières. Les quatre écocentres (Dégelis, Pohénégamook, Témiscouata-sur-le-Lac et Squatec) qui sont ouverts à l’année, ont détourné de l’enfouissement 3 505 tonnes de déchets, soit 85 % de ce qui y est apporté par les utilisateurs. Les lieux de dépôts pour les déchets dangereux dans chaque municipalité ont évité le chemin des poubelles de l’équivalent de plus de 150 000 piles AA, 3 000 contenants de peinture, près de 9 000 pintes d’huile et autant de pneus de véhicules. La RIDT emploie 8 personnes sur une base permanente. En y ajoutant les travailleurs affectés aux différentes collectes environnementales sur son territoire, on parle de plus de 20 emplois.

 

Publicité

Commentez cet article