Publicité
20 avril 2016 - 16:01

Une saison de motoneige en dents de scie

Rivière-du-Loup – La saison de motoneige du Bas-Saint-Laurent a connu un bon départ en janvier, mais les pluies du mois de février ont vite refroidi les ardeurs des motoneigistes. Elle s’est terminée avec un achalandage similaire à l’an dernier.

Selon les entreprises hôtelières sondées, les chiffres de janvier démontrent une augmentation de fréquentation allant jusqu’à 50 % dans certains secteurs. Avec la météo changeante de février, le nombre de motoneigistes dans les établissements d’hébergement a diminué de 11 % par rapport à l’an dernier. Par contre, les précipitations de neige abondante de mars ont favorisé les motoneigistes qui sont revenus dans la région, marquant une augmentation de 20 % en comparaison avec mars 2015.

Même si les motoneigistes québécois sont très présents dans les sentiers, 30 % de plus d’Ontariens et 6 % de plus d’Américains ont parcouru notre région par rapport à 2015, malgré une saison hivernale en montagne russe.

En plus des investissements de 90 000 $ de Tourisme Bas-Saint-Laurent, le Québec maritime investit près de 80 000 $ pour promouvoir les régions de l’Est du Québec sur les marchés hors Québec et internationaux, dont l’Ontario, les États-Unis et la France. 

La section motoneige du site Internet BasSaintLaurent.ca a connu une hausse de visiteurs de 29 % par rapport à 2015. Cette section est le point de chute de toutes les actions de la campagne motoneige.

 

 

Publicité