Publicité
20 avril 2016 - 13:47 | Mis à jour : 14:48

Téléphonie cellulaire : Bernard Généreux présente un mémoire au CRTC

Rivière-du-Loup – Le député fédéral de la circonscription Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup Bernard Généreux a participé, le mercredi 20 avril, à la consultation menée par le CRTC portant sur l’examen des services de télécommunication de base à Gatineau aujourd’hui.

À la lumière de consultations avec des entrepreneurs de la circonscription, il s’est rapidement avéré que la 1ère requête formulée auprès de l’organisme de régulation consisterait en la reconnaissance du service cellulaire comme un service essentiel et la garantie en tout temps du service 911, à l’instar de la téléphonie résidentielle.

Le 2e objectif est de rétablir l’iniquité géographique, soit de placer les citoyens des zones rurales sur même le pied d’égalité que ceux qui résident dans les grands centres, par un service universel et à prix abordable. Enfin, l’on vise aussi un minimum de rendement de 25 Mbit d’ici 2020 pour pouvoir participer à l’économie mondiale du numérique.

Au final, plus d’une dizaine de recommandations ont été proposées par Bernard Généreux au CRTC, mais aussi à d’autres autorités compétentes. Parmi celles-ci, notons aussi la construction d’infrastructures complémentaires, tours et satellites dans des territoires moins rentables, par des subventions sous le couvert du développement des régions.

Le mercredi 26 avril les 62 maires et préfets ayant signé une résolution commune demandant un meilleur service de téléphonie sans fil de la circonscription rencontreront Bernard Lord président et chef de la direction de l’Association canadienne des télécommunications sans fil. Une autre rencontre suivra ensuite avec le ministre Navdeen Bains et le CRTC. En juin, un bilan sera dressé afin de déterminer les prochaines étapes et procédures.

 

Publicité

Commentez cet article