Publicité
15 avril 2016 - 06:58 | Mis à jour : 15:48

Une station de ravitaillement de gaz naturel s’installera à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 2

Rivière-du-Loup – La mise en place d’une station de ravitaillement de gaz naturel, permettant de distribuer le gaz produit par l’usine de biométhanisation de Rivière-du-Loup aux camions lourds parcourant de longues distances, sera dévoilée d’ici au mois de mai, a appris Info Dimanche.

Elle permettra à la Route bleue de Gaz Métro, comprenant 7 stations publiques, de s’étendre de l’Ontario jusqu’en Gaspésie. Trois de ces stations sont déjà construites à Cornwall, Sainte-Julie et Lévis. Celle de Rivière-du-Loup sera mise sur pied en collaboration avec la SÉMER et Gaz Métro.

La Ville de Rivière-du-Loup a par ailleurs confirmé la nouvelle, tout en soutenant qu’une annonce devrait avoir lieu à ce sujet d’ici la fin du mois. «Il y a tout un travail qui a été effectué en collaboration avec Gaz Métro», a commenté le maire Gaétan Gamache. Ce dernier a tenu à souligner la grande qualité de la matière et du digestat de l’usine de biométhanisation de Rivière-du-Loup.

DISTRIBUTION

L’usine de biométhanisation de Rivière-du-Loup sera en mesure de purifier et liquéfier le gaz naturel qu’elle produit d’ici environ deux semaines, a confirmé le directeur de la Société d’économie mixte d’énergie renouvelable de la région de Rivière-du-Loup (SÉMER), Serge Forest.

« Le biométhane sera destiné à un centre de distribution de Rivière-du-Loup en priorité. Les excédents seront envoyés à un autre centre, à Lévis», précisé le directeur de la SÉMER.

Le gaz sera par la suite destiné à la vente par l’entreprise Gaz Métro. Actuellement, l’usine produit bel et bien du biogaz issu de la biométhanisation, mais elle le brûle, puisqu’elle est encore en période de rodage. «Nous travaillons avec du vivant, des bactéries, il faut partir le processus tranquillement et optimiser nos équipements avant de commencer la production complète», a expliqué M. Forest.

PRODUCTION

La SÉMER prévoit produire environ 3,5 millions de litres de biométhane liquéfié, en équivalent diesel par année, à l’usine de biométhanisation de Rivière-du-Loup. Ces 3 millions de mètres cube de biométhane produits représentent le carburant nécessaire pour faire rouler environ 30 camions lourds parcourant chacun 100 000 km par année.

Le biogaz amassé proviendra à la fois du lieu d’enfouissement et de l’usine de biométhanisation, avec comme source principale les résidus de table. Le gaz naturel permettra à moyen terme de réduire les émissions de gaz à effet de serre des véhicules de transport. Il servira notamment à propulser les bateaux et les camions lourds de manière plus écologique.

Le contrat de construction de l’usine de biométhanisation de Rivière-du-Loup, s’élevant à environ 24,8 M$ a été confié à Terix-Envirogaz, en 2014. La MRC et la Ville de Rivière-du-Loup sont également partenaires de ce projet.

 

 

Publicité