Publicité
7 avril 2016 - 08:40 | Mis à jour : 12:12

Premier Tech réagit à une chronique du Journal de Québec

Toutes les réactions 16

Rivière-du-Loup - Nous souhaitons réagir à certains propos contenus dans une chronique de M. Michel Hébert intitulée « Une insouciance de trop » parue ce jour dans le Journal de Québec. M. Hébert y utilise les expressions « cravatés subventionnés » et « notables provinciaux » afin de parler de Premier Tech.

Premier Tech est une société privée québécoise fondée il y a maintenant 93 ans. Au total, plus de 3 250 personnes œuvrent à son succès à travers le monde et ce, dans 24 pays. Elle emploie aujourd’hui 1 300 personnes au Québec, dont 1 025 à son siège mondial de Rivière-du-Loup.

Premier Tech est créatrice d’emplois à valeur ajoutée et nos équipiers contribuent avec passion et énergie à la prospérité du Québec. Ils participent tous de manière importante à un environnement sain avec de multiples innovations, générant des découvertes qui rayonnent dans le monde. Premier Tech investit au Québec, coopérant ainsi à bâtir notre économie et à assurer une relève compétente.

Le personnel de Premier Tech occupe des emplois spécialisés dans des activités de pointe. Nous avons d’ailleurs plus de 200 personnes en recherche et développement à notre siège mondial de Rivière-du-Loup et employons plus de 250 ingénieurs au Québec. Premier Tech compte 38 usines de fabrication dans le monde, dont neuf situées au Québec.

Il importe également de mentionner que plus de 80 % des biens manufacturés au Québec par l’entreprise sont exportés dans les marchés étrangers et le savoir-faire québécois est ainsi salué aux quatre coins de la planète.

Nous avons travaillé en partenariat avec des agences gouvernementales et avons investi des sommes majeures pour des programmes visant essentiellement le développement de nouveaux produits et services, la commercialisation d’innovations et l’implantation de technologies manufacturières de pointe au Québec. Investissement Québec a récemment confirmé n’avoir subi « en aucune façon » des pressions du gouvernement dans le contexte de l’appui financier fait à Premier Tech et la recommandation d’Investissement Québec est celle qui a été entérinée par décret par le Conseil des ministres.

Premier Tech est pleinement engagée dans le respect des lois et des règles entourant toutes ses affaires. Elle est aussi engagée dans l’essor économique du Québec et dans le rayonnement de notre savoir-faire dans le monde.

Comme nous l’avons toujours fait, nous allons assumer nos responsabilités dans cette affaire et nous allons collaborer avec toutes les autorités impliquées. Nous ne pouvons toutefois tolérer qu’un épisode contextuel, sur lequel la lumière reste à faire, serve de prétexte à la diffusion d’insultes gratuites et de propos méprisants.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

16 réactionsCommentaire(s)
  • Vous serez sans doute étonné que je ne parle pas de la controverse actuelle que je n'ai pas besoin de définir. Je veux juste signaler la qualité du français dans les communications que vous partagez aux journalistes, comme au public. Bravo de bien faire, malgré la tourmente. Ça assure une pus grande crédibilité. Bien à vous!

    Hélène - 2016-04-09 04:09
  • Michel Hébert fait un commentaire de pisse-vinaigre comme c'est son habitude. Quelle arrogance et condescendance de traiter les dirigeants de Premier tech de "provinciaux". Il se prend pour qui ce môôsieur?

    @ Carole Jean : c'est pas le nom sous le commentaire qui détermine la qualité de son contenu. Il y a des commentaires signés par des gens utilisant leur vrai nom qui ne valent pas cher et d'autres signés sous des pseudos qui sont excellents. De façon générale, je trouve qu'Info-Dimanche gère assez bien les messages.

    Économix - 2016-04-08 15:10
  • Personnellement, je crois que la situation n'enlève rien à la fierté régionale que nous ressentons face à cette compagnie d'envergure. Le problème est ailleurs et il a dû se produire plusieurs situations dans le passé dont nous n'avons pas entendu parler.

    Ginette Larocque - 2016-04-08 10:25
  • @Carol Jean

    L'utilisation de pseudo permet de dire des vérités sans que ceux qui auraient aimé que ces vérités ne sortent pas puissent exercer des représailles.

    Pseudo Fier - 2016-04-08 07:41
  • Je ne comprends plus les médias, ils pleurent quand nos entreprises sont achetées par les Ontariens ou autres et se mettent à intimider celles qui veulent demeurer ici et réussir.

    JICI - 2016-04-08 06:16
  • Quand Info-Dimanche va-t-il finalement comme d'autres médias permettre les commentaires uniquement de personnes qui s'identifient par leurs noms et non des pseudonymes... Tellement facile de briser des réputations ou le travail de plusieurs années en se cachant derrière un pseudo... Assumez-vous ou taisez-vous...

    Carol Jean - 2016-04-08 00:24
  • Des subventions! C'est comme du riz ou de la farine données à des miséreux pour vivre.
    Le malheur, c'est que trop de souris et de cancrélats gravitent autour de ces provisions et en profitent de toutes les manières pour garnir leur garde-manger...au détriment de ceux qui se privent.
    Difficile avec des entreprises à capital fermé comme Premier Tech de savoir si elle utilise convenablement l'argent prêté ou donné en subventions surtout qu'il doit servir à procurer de l'emploi aux nôtres et non aux filiales étrangères.

    Observateur - 2016-04-07 21:09
  • J'appuie entièrement Premier Tech dans cette affaire. Je trouve que Premier Tech est un exemple pour les entreprises de la région

    Go Go Go Premier Tech

    Jacques Dubé - 2016-04-07 19:31
  • D'avoir ''INSTALLÉ'' M-Y Cotée sur le C.A est d'une naiveté enfantive, PT aurait du geré celas avant les chicanes de clochers !!

    Autoroute 20 - 2016-04-07 17:42
  • Les gens ne font pas la différence entre subvention et aide gouvernementale qui est remboursable, pour avoir connu Premier Tech, je peux vous assurer que cet argent est bien investi dans la création d'emploi et la recherche. Nous devrions être fière d'avoir cette entreprise dans notre région. On connait tous une personne qui gagne sa vie de près ou de loin grâce à cette entreprise.

    Marco - 2016-04-07 15:17
  • Investissements, création d'emplois, ingénieurs... J'aimerais savoir combien de milliards Premier Tech a reçu en subsides. Si on est offensé que Bombardier recoive 1 G$, qu'est-ce que ca va être avec PT.
    Cette entreprise devrait d'ailleurs appartenir au gouvernement avec les années qu'on y injecte l'argent des citoyens afin qu'elle y réalise tout ces beaux projets.
    Donnez-moi 10 G$, je vais en créer des emplois, des usines, ...

    Denis - 2016-04-07 13:37
  • est ce que peladeau francois legeault francoise davjd est ce que mme maltais va arreter de crier sa frustation et qu,enfin on va avoir de la vraie politique m couillard continuez a vous tenir debout ils enragent de prendre le pouvoir je ne suis plus capable d,ecouterlocn que des critiques par dessus critique m belanger de premier teck contunuez votre bon travail on est fiere de vous

    tannez de les entendre chiailler - 2016-04-07 13:17
  • Je suis toujours déconcerté de voir avec laquelle on aime salir la réputation des gens lorsque des accusations sont fait comme on l'a vu dans la saga Sam Hamad. La présomption d'innocence n'hésite que pour les violeurs, les tueurs et les gens de la même espèce. Nos petites journalises jouent au populiste et oublie de faire leur travail de façon noble et basé sur des fait. Si seulement ce genre de couverture provenait que de Quebecor et toutes ses filiales. Non même notre société d'état joue le jeu du sensationnaliste.
    Au gens de Premier Tech que je connais bien et que j'ai eu la chance de côtoyer pendant plusieurs années, garder la tête haute et continué votre travail exceptionnel que peu d'entreprise peuvent se venter; spécialement en RÉGION.

    Pierre Paul - 2016-04-07 13:01
  • @François D'Amours

    Ce que vous faites de bien d'un côté ne vous autorise nullement à faire des choses répréhensibles de l'autre...

    Claude - 2016-04-07 12:24
  • Comme l'a dit Pierre Falardeau : Si tu te couches, ils vont te piler dessus. Si tu restes debout et que tu résistes, ils vont t'hair, mais ils vont t'appeler Monsieur. Ce communiqué est très instructif, gens de RDL soyez fier de cette entreprise qui contribue à notre richesse régionale.

    Louperivienne empathique - 2016-04-07 11:13
  • Merci Premier Tech pour tout ce que vous faites pour notre région.
    -Création d'emploi
    - nos jeunes qui restent ici
    - nouveaux venus de l'extérieur
    -Achats locaux
    -Commandites
    -etc etc etc
    C'est tout le monde d'ici qui en profite
    Je n'ose pas imaginer ce que serait notre région sans
    votre présence
    Je suis fier de vous et je vous appui de tout coeur

    Francois D'Amours - 2016-04-07 09:48