Publicité
5 avril 2016 - 10:52

Le saule : une ressource en développement pour Saint-Paul-de-la-Croix

Le saule : une ressource en développement pour Saint-Paul-de-la-Croix

Saint-Paul-de-la-Croix - À Saint-Paul-de-la-Croix, neuf producteurs agricoles cultivent le saule sur des parcelles de terre qui ne servent plus pour l’agriculture traditionnelle.

Ils ont pu le faire grâce au MAPAQ et à son programme sur la multifonctionnalité de l’agriculture. Par la suite, l’organisme Osons l’osier a   proposé et chapeauté le projet de la culture du saule sur une période de 3 ans.

De cette première initiative en est née une deuxième, initiée par Osons l’Osier et l’animatrice communautaire du CLSC, soit de développer un Parcours labyrinthique axé sur les utilisations du saule en développement durable. Suite à une démarche auprès du conseil municipal qui a vu d’un bon oeil cette proposition, un comité de travail a été mis sur pied. Il regroupe divers organismes de développement socioéconomique (local et régional).

LE SAULE EN ACTION

Afin que le projet prenne racine dans la communauté et devienne attractif, diverses approches sont envisagées et seront offertes à la population locale et régionale afin de mieux connaitre cette nouvelle ressource qu’est le saule vivant et l’osier. 

D’abord, un atelier de formation pour les citoyens, offert par Clodet Beauparlant, artiste et artisane en vannerie, aura lieu les 9 et 10 avril au cout de 30 $ pour la fin de semaine. Les personnes intéressées doivent s’inscrire au 418-898-6292.

Faites vite, la limite est de 15 places. Ensuite, une première présentation du projet à la population pauloise se déroulera le vendredi 22 avril lors d’une activité 5 à 7 de la CDET, au chalet du Parc Valey. Enfin, chaque citoyen paulois recevra des boutures de saule pour de l’aménagement paysager sur sa propriété (clôtures et autres structures simples). Cette remise se déroulera au début mai. La date reste à confirmer.  

 

 

Publicité