Publicité
1 avril 2016 - 11:18

Route Verte: 210 582 $ pour le KRTB

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Rivière-du-Loup – Les amateurs de plein air et les cyclistes ont de quoi se réjouir. Dans la foulée de l’annonce d’une aide financière maximale de 2 millions de dollars pour l'année 2015-2016 pour le maintien des actifs de la Route verte, le député et ministre Jean D’Amour a confirmé que le KRTB bénéficiera d’une somme maximale de 210 582,36  $.

C’est la MRC de Témiscouata qui obtient la part du lion avec 112 756,43 $ pour les municipalités de Dégelis, Témiscouata-sur-le-Lac, Saint-Louis-du-Ha! Ha! et de Saint-Honoré-de-Témiscouata. De son côté, les Basques avec Trois-Pistoles, Notre-Dame-des-Neiges et de Saint-Simon obtient 23 360,39 $.

Dans la MRC centre, Saint-Hubert, Saint-Antonin, Saint-Modeste, L'Isle-Verte, Cacouna et Rivière-du-Loup, se partageront un total de 59 242, 19 $. Le Kamouraska obtient la plus petite part avec 15 223,35 $

Pour toute la région du Bas-Saint-Laurent, c’est 251 728,12 $ qui seront octroyés aux municipalités admissibles. Le gouvernement versera une somme totale de 2 millions de dollars pour couvrir une partie des dépenses engagées par les municipalités. Cette aide financière sera versée pour couvrir des travaux de maintien des actifs réalisés sur les pistes cyclables hors route qui sont situées sur leur territoire.

Il s’agit d’une véritable bouffée d’air frais notamment pour la Corporation Sentier Rivière-du-Loup/Témiscouata alors qu’en 2014, Québec avait cessé de défrayer pour l’entretien de la Route verte. On avait alors privilégié la réalisation de nouveaux tronçons.

« En plus d’offrir une qualité de vie à nos citoyens, la Route verte est un atout majeur pour la diversité de l’offre touristique en raison notamment des nombreux kilomètres de pistes cyclables qu’on trouve dans notre région », a souligné le ministre Jean D’Amour.

ROUTE VERTE

La Route verte est un itinéraire de plusieurs tronçons d’un total de plus de 5 000 kilomètres. Dans la région, l’un de ces tronçons les plus connus est sans nul doute le Parc linéaire interprovincial Petit Témis reliant Rivière-du-Loup à Edmundston au Nouveau-Brunswick.

D’autres sections sont aussi présentes le long du fleuve, reliant Cacouna à Saint-Simon.

 

Publicité