Publicité
21 mars 2016 - 13:46 | Mis à jour : 14:18

Cyrille Delâge est décédé

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Rivière-du-Loup - Le décès du coroner Cyrille Delâge samedi matin à l’âge de 80 ans a engendré de nombreuses réactions, partout dans la province. Sa vivacité intellectuelle, son franc-parler, mais plus encore sa connaissance du monde incendie ont été louangés.

Au cours d’une carrière de près de 50 ans, le coroner et commissaire aux incendies à la Ville de Québec, considéré à juste titre comme une sommité, a mené plus de 3 500 enquêtes. Plus localement, on se rappellera celles portant sur les tragédies de L’Isle-Verte en 2014 et de Notre-Dame-du-Lac en 1969.

Son rapport sur l’incendie de la Résidence du Havre, rendu public en février 2015, a mené à de nombreuses recommandations. La commission d’enquête qu’il avait présidée s’était déroulée en novembre 2014.

«Je salue le dévouement et l'engagement d'un homme exceptionnel, qui a travaillé avec passion pendant près de 50 ans pour améliorer la sécurité de la population québécoise. Ardent protecteur de la vie humaine, Me Delâge a pris part de façon notoire au développement de la sécurité incendie et a contribué à assurer une meilleure protection des citoyens du Québec », a déclaré le ministre de la Sécurité publique, Pierre Coiteux.

Soulignons que le 16 février dernier, le ministre Coiteux avait d'ailleurs eu la chance de remettre un prix Hommage à Me Cyrille Delâge pour son remarquable parcours professionnel, à la fois comme commissaire-enquêteur aux incendies et comme coroner.

 

Publicité