Publicité
18 mars 2016 - 06:46 | Mis à jour : 13:29

Un nouveau sentier de randonnée au parc côtier Kiskotuk ?

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Rivière-du-Loup – Le lundi 14 mars, les membres du conseil municipal de la Ville de Rivière-du-Loup, ont accepté l’octroi d’un droit d’usage d’un terrain à la municipalité de Cacouna. Celui-ci serait pressenti pour des fins d’implantation du parc côtier Kiskotuk. 

Le terrain en question serait connexe au lieu d’enfouissement technique (LET) et serait utilisé pour aménager un sentier de randonnée pour le vélo de montagne. « Une entente pour préciser les modalités d’usages est présentement en négociation avec la municipalité de Cacouna », a précisé le Service des communications à la Ville. 

« Ce serait une piste de vélo de montagne pour grand public, c’est-à-dire qu’elle serait d’un niveau de difficulté accessible pour tous », a expliqué Robert Gagnon, gestionnaire de projet à Parc Bas-Saint-Laurent, précisant que le site pourrait aussi être utiliser pour le cross-country. 

Rappelons que le parc côtier a été inauguré en 2012. S’étalant sur plus de 20 kilomètres, ce parc regroupe des sites déjà existants ainsi que des terres publiques et privées. Il vise la protection et la mise en valeur de la faune de la flore et des richesses culturelles de toute la bande littorale, de Cacouna à L’Isle-Verte.

 

Publicité