Publicité
9 mars 2016 - 06:34

L’Isle-Verte et Notre-Dame-des-Sept-Douleurs collaborent pour le tourisme

Notre-Dame-des-Sept-Douleurs - La Corporation des Maisons du phare de l’île Verte dévoile publiquement le rapport intitulé «Développement et diversification de l’activité touristique» réalisé dans le cadre d’une recherche-action entreprise durant l’été 2015.

C’est une étudiante à la maîtrise en développement du tourisme à l’Université du Québec à Montréal, Florine Gueugneaud, qui a réalisé l’étude. Durant 10 semaines, Mme Gueugneaud a questionné les visiteurs et les intervenants, ce qui a permis de dresser, entre autres, un profil de la clientèle de la destination, de comprendre et de connaître les perceptions des acteurs touristiques locaux et de dresser un schéma du système touristique du territoire. 

La principale conclusion tirée de cette analyse est la nécessité de faire émerger un pôle touristique commun où les deux municipalités travailleraient conjointement pour offrir un produit touristique cohérent. Dans cette optique, plusieurs recommandations ont été formulées pour favoriser l’émergence d’un pôle touristique intégré, dont, entre autres, le développement de forfaits, l’amélioration de l’expérience de randonnée sur l’île et l’exploitation maximisée du patrimoine bâti de L’Isle-Verte. Les recommandations du rapport serviront à élaborer un plan d’action commun et cohérent pour le développement et la diversification de l’activité touristique du territoire.

Soulignons que le rapport succède à la mise en place d’un nouvel d’affichage touristique installé le long de la route 132 et dans le village de L’Isle-Verte par la Corporation de développement économique et touristique de L’Isle-Verte en 2015. 

«Le territoire de L’Isle-Verte/île Verte possède un potentiel touristique très intéressant, mais cependant sous-exploité, puisque depuis les cinq dernières années on enregistre une baisse de la fréquentation touristique. Notre région fait également face à plusieurs changements qui modifient la dynamique de notre territoire, dont, entre autres, le prolongement de l’autoroute 20.

Le contexte actuel est l’occasion pour L’Isle-Verte et Notre-Dame-des-Sept-Douleurs de se repositionner sur l’échiquier touristique du Québec et ainsi améliorer l’attractivité et la fréquentation de notre région» mentionne Nicole Picard, présidente de la Corporation des Maisons du phare de l’île Verte.

Les personnes intéressées à consulter l’intégralité du rapport de recherche peuvent aller sur le site Internet de la Corporation des Maisons du phare de l’île Verte au www.phareileverte.com/corporation ou sur les sites Internet des deux municipalités concernées.

 

Publicité