Publicité
9 mars 2016 - 06:58

Les intervenants du Témiscouata discuteront de catastrophes

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Dégelis - En l’espace de quelques mois, les intervenants en situation d’urgence de la MRC de Témiscouata ont été conviés à deux colloques portant sur la sécurité civile. Le 16 avril prochain à Dégelis, ils auront notamment l’occasion de discuter d’interventions lors de catastrophes.

Rappelons que le rendez-vous du 27 février dernier à Pohénégamook portait sur les diverses façons de rendre compte de l’information tant aux personnes sinistrées qu’aux médias. Le thème de celui du mois d’avril est «La sécurité est notre priorité, il faut s'unir pour mieux agir». Ce rendez-vous est donc le 16 avril à compter de 8 h 30 au Centre culturel de Dégelis.

Le président de l’Association des Pompiers de l’Est du Québec, Claude Gravel est heureux de vous inviter à participer à ce rendez-vous. «Depuis quelques années, la fréquence des sinistres augmente au Québec et aucune région n’est à l’abri. À cet effet, rappelons-nous les tragédies de l’incendie à L’Isle-Verte, la ferroviaire à Lac-Mégantic, la gestion de risques d’attentat, les inondations sans précédents un peu partout au Québec pour en nommer que quelques-unes», a souligné M. Gravel.

«Vous avez l’opportunité d’assister à des prestations d’excellents conférenciers qui sauront favoriser les échanges, mieux comprendre la complexité d’intervention et accroitre la résilience en cas de catastrophes qui peuvent provoquer des pertes humaines, des dommages aux biens, des perturbations collectives et la dégradation de l’environnement», a précisé le président. Cette journée comprendra également des démonstrations. Les participants pourront aussi obtenir des informations dans des kiosques.

INVITÉS RÉPUTÉS

L’évènement a son invité d’honneur, Michel Richer, un maitre-chien et consultant qui expliquera et fera la démonstration d’un outil de détection lors d'enquête d'incendie. Sébastien Barcelo, enseignant du Collège Montmorency, sera aussi sur place pour discuter du combat d'incendie et l'électricité, les paradigmes et mythes lors d'intervention. Pour sa part, Steve Tremblay, psychologue du CISSS, parlera des manifestations et des actions à privilégier lors d'un état de stress post-traumatique. Claude Bisson, agent reconstitutionniste en enquête de collision de la Sûreté du Québec, va explorer l'enquête de collision.

«Non seulement ce colloque est une source d’information, il sera l’occasion de mettre en commun des forces pour façonner des pratiques et des approches d’intervention unique», a souligné Claude Gravel.

Les places sont limitées. Le comité organisateur invite donc tous les intervenants et acteurs du milieu à réserver rapidement. Vous devez vous inscrire avant le 5 avril prochain en écrivant à johanne.brousseau@videotron.ca pour obtenir le formulaire d’inscription et l’horaire de la journée.

 

 

Publicité