Publicité
3 décembre 2015 - 06:55 | Mis à jour : 09:44

Lisa-Marie Gamache sort des soins intensifs

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 2

Rivière-du-Loup – Lisa-Marie Gamache, 15 ans de Saint-Antonin, prend du mieux, deux semaines après une opération visant à lui installer une pompe cardiaque artificielle qu’elle a subie le 19 novembre. Elle est sortie le 2 décembre des soins intensifs et loge maintenant dans une chambre privée.

«Les cardiologues et les médecins sont contents, ils voient que Lisa-Marie veut vivre. Elle ne se laisse pas aller et a un tempérament assez fort pour foncer, elle n’a pas l’habitude d’abandonner», raconte sa mère, Guylaine Dumas.

Lisa-Marie devra attendre que son état se stabilise davantage avant de pouvoir être hébergée au Manoir Ronald McDonald, le temps que son système et son cœur s’adapte aux médicaments et à la nourriture.

Guylaine Dumais a raconté que le personnel du département de cardiologie de l’Hôpital Laval était aux petits soins avec sa fille.

«Elle vit grâce au travail des médecins, c’est miraculeux», a-t-elle complété.

Certaines personnes sur l’étage lui ont même glissé des surprises dans ses cabarets. Lisa-Marie a également reçu des films afin de se changer les idées.

«Nous sommes très reconnaissants des prières des gens et des messages d’encouragement que nous avons reçu par les médias sociaux. Nous ne sommes pas encore sortis de là, mais on remercie tout le monde pour leur soutien, a tenu a exprimer Guylaine Dumas. Il y a une phrase que je n’arrête pas de dire depuis quelques temps, il faut profiter de la vie et réaliser nos rêves…maintenant. Il ne faut pas attendre la maladie pour faire ça.»

LE CŒUR DE LISA-MARIE

Un premier incident a touché le cœur de Lisa-Marie la suite d'un traitement de chimiothérapie pour traiter une leucémie en 2007. Dès 2008, les médecins ont déclaré son cœur guéri.

En mars 2013, la jeune fille a été victime d’une thrombose, alors qu’un caillot s’est formé près de son coeur. On la déclare alors atteinte d'une cardiomyopathie dilatée sévère avec dysfonction biventriculaire, ce qui fait en sorte que ses pulsations cardiaques étaient lentes et faibles, rendant sa circulation sanguine difficile.

Le dispositif de pompe cardiaque installé par les médecins à la mi-novembre permettra au cœur de Lisa-Marie de fonctionner jusqu’à ce qu’une greffe soit disponible pour une transplantation cardiaque.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Bon courage belle fille que tu es. La vie vaut la peine d'être vécue. Accroche toi bien. Tu vis une expérience qui te fera grandir. Un jour à la fois.

    Anonyme - 2015-12-04 17:50
  • Brave jeune fille et parents présents et courageux. Je suis vraiment contente pour toi ma belle et je crois que l'avenir te sourit par ta détermination et tous les qualificatifs qui s'y rattachent. Je vous envoie des ondes positives et heureuse de savoir qu'on s'occupe de toi Lisa-Marie.

    Louise Bérubé - 2015-12-03 21:02