Publicité
19 octobre 2015 - 06:41 | Mis à jour : 10:20

Plusieurs actions de lutte contre la pauvreté au Témiscouata

Toutes les réactions 1

Témiscouata-sur-le-Lac - Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté le 17 octobre, la MRC de Témiscouata et la Table de concertation témiscouataine contre l’appauvrissement a salué les initiatives et les actions concrètes qui permettent de briser l’isolement des personnes vivant des situations difficiles et d’améliorer la qualité de vie de la communauté.

Plusieurs initiatives ont été soutenues dans les deux dernières années grâce au Fonds solidarité et inclusion sociale totalisant des investissements dans le milieu de 525 560$.

Voici quelques exemples :

    •    Installation de jardins et de bacs surélevés pour les résidents des Offices municipaux d’habitation de Dégelis et Témiscouata-sur-le-Lac.
    •    Initiatives de récupération alimentaire de la Table de travail citoyenne soutenue par le Regroupement des assistés sociaux du Témiscouata.
    •    Interventions des Tables Cosmoss en lien avec les saines habitudes de vie, la persévérance scolaire, la réussite éducative et l’intégration sociale et professionnelle pour les jeunes de 0 à 30 ans.
    •    Promotion de comportements sécuritaires, de saines habitudes de vie et l’intégration sociale des jeunes par les travailleurs de rue soutenus par le Carrefour Jeunesse-Emploi de Témiscouata.
    •    Projet pilote d’un appartement expérimental  et ateliers visant l’autonomie et l’adoption de bonnes habitudes de vie par le Carrefour Jeunesse-Emploi de Témiscouata.
    •    Élaboration d’une politique intersectorielle régionale sur le logement (portrait et pistes de solutions) par la MRC de Témiscouata.
    •    Implantation d’une serre en milieu scolaire à l’École secondaire de Cabano (entreprise d’économique sociale) afin de favoriser la persévérance scolaire, l’entreprenariat et  l’adoption de saines habitudes de vie.
    •    Réalisation d’un plan d’affaires pour la mise en place d’une entreprise d’économie sociale visant la récupération alimentaire et la diminution du gaspillage par Le comptoir À la Boutonnière.
    •    Recherches d’alternatives et ententes avec les producteurs et commerces locaux pour une plus grande autonomie alimentaire menées par les Cuisines collectives du Témiscouata.
    •    Réalisation d’un plan d’affaires pour la remise en opération d’un verger ancestral et pour la mise en valeur de l’industrie acéricole (CETTA).
    •    Réalisation de capsules vidéo et radio mettant en lumière les initiatives.

PARTENAIRES

Ces projets ont été rendus possibles grâce à la Conférence régionale des ÉluEs du Bas-Saint-Laurent, la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, le Centre intégré de santé et de Services Sociaux du Bas-Saint-Laurent, Emploi-Québec, COSMOSS 0-30 ans, le Carrefour Jeunesse-Emploi de Témiscouata, Les Offices municipaux d’habitation de Dégelis et de Témiscouata-sur-le-Lac, le Regroupement des assistées et assistés sociaux du Témiscouata (RASST), Les Cuisines collectives du Témiscouata, l’Équipe Saines habitudes de vie et la MRC de Témiscouata.

COMITÉ DE CONCERTATION CONTRE L'APPAUVRISSEMENT

Devant l’augmentation des inégalités sociales et des impacts sur nos populations, le Comité de Concertation témiscouataine contre l’Appauvrissement de la MRC de Témiscouata travaille  à maintenir la mobilisation amorcée par le milieu dans la lutte à la pauvreté et l’exclusion sociale par l’axe de l’autonomie alimentaire.

Le plan d’action prévoit l’animation et le développement d’une table citoyenne de personnes vulnérables, d’une table liée à la problématique du transport des citoyens et d’une table agricole. Le comité a aussi comme objectif de faire connaître les bons coups des organismes communautaires en matière d’autonomie et de sécurité alimentaire.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Si on mettait autant d'énergie à combattre le manque d'emplois, il serait probablement moins nécessaire de lutter contre la pauvreté.
    Faut-il penser que cette lutte rapporte à certains qui n'ont pas intérêt à ce que ça change?

    Observateur - 2015-10-19 22:21