Publicité
23 août 2015 - 07:26

Dossier Rentrée 2015

Rentrée déficitaire à la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 7

Rivière-du-Loup – La rentrée scolaire 2015-2016 s’effectuera dans l’ombre d’un budget déficitaire de 450 000$ pour la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup. Malgré les prétentions de l’administration qui assure que la facture ne sera pas refilée aux contribuables, ces derniers ont pu remarquer une augmentation de 0,7% des taxes scolaires pour l’année à venir.

Selon Yvan Tardif, directeur de la Commission scolaire, «on s’en tire bien au niveau financier. Il y a un manque à gagner, mais nous avons été en mesure de maintenir l’ensemble des ressources humaines en place. Aucune coupure de personnel n’a été effectuée.» Le déficit a été autorisé par le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et adopté en conseil spécial le 10 août.

LÉGÈRE AUGMENTATION

Ce seront 7 270 élèves qui vivront une rentrée scolaire sur le territoire de Kamouraska-Rivière-du-Loup, une augmentation de 11 élèves par rapport à 2014. Les programmes sport-études se poursuivent et seront enrichis par l’ajout du stade multisport, en construction près de l’École secondaire de Rivière-du-Loup.

La Commission scolaire a investi 3 M$ pour sa construction, l’autre moitié du financement étant assurée par la Ville. Yvan Tardif espère que l’infrastructure sera disponible pour les élèves et la population dans les échéanciers prévus, soit au début du mois de novembre.

SERVICES DE GARDE

Deux services de gardes ont été ajoutés dans les écoles du territoire, soit à Saint-Épiphane et à Rivière-Ouelle, ce qui porte le nombre d’écoles primaires offrant ce service à 25. Le territoire desservi par la Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup compte 30 établissements de niveau primaire.

RÉFORME EN VUE

Cet automne, le ministre François Blais devrait déposer un projet de loi réformant les commissions scolaires et révisant leur gouvernance. Le directeur de la commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup affirme qu’une fusion avec la commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs serait possible, mais non souhaitable.

«Nous souhaitons demeurer une entité autonome, nous ne voulons pas fusionner, ce ne serait pas une bonne chose puisque le territoire serait trop grand à couvrir».
La confirmation finale des inscriptions aura lieu le 30 septembre, date butoir des élèves pour attester de leur fréquentation des établissements sur le territoire de la Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

7 réactionsCommentaire(s)
  • @Contribuable surtaxé

    parce que vous pensez qu'un parc à tous les deux coins de rue ne coute pas des millions? je suis de la génération qui jouait dehors à tous les jour en rentrant de l'école... et j'allais au parc voir les amis... ensuite après souper j'allais à la piscine au cours de natation. et l'été je jouais sur les terrains de tennis et les terrains de soccer. je suis de la génération qui jouait toujours dehors, portant j'ai utilisé des infrastructure qui coute des millions.

    en plus selon votre réflexion... pourquoi faire des routes qui coutent des millions à riviere-du-loup si on est à 5-10 minutes de tous à pieds ou en vélo

    Jo Blow - 2015-08-25 08:47
  • À Alain P. Bien heureuse que vous soyez assez riche pour payer 1200$ de taxes scolaires, mais vous faites exception. Votre empathie n'est pas suffisamment développer pour comprendre que la grande majorité des contribuables n'ont pas vos moyens. Pas d'accord avec l'idée qu'il faille dépenser des millions pour que nos enfants soient en forme et en santé. Parlez en avec la génération qui aimait jouer dehors ou a votre médecin. ..

    Contribuable surtaxé - 2015-08-24 19:20
  • pas grave un déficit on va refilé la facture aux payeurs de taxes. Et pourquoi pas refilé une bonne part de la facture aux futurs utilisateurs du stade de soccer ?? Bien d'accord trop de bureaucratie dans toutes les commissions scolaires un grand ménage s'impose au plus vite...

    den - 2015-08-24 14:45
  • "nous avons été en mesure de maintenir l’ensemble des ressources humaines en place. Aucune coupure de personnel n’a été effectuée"

    ils n'ont rien compris... me semblais que le gouvernement avait demandé de couper dans la gestion. qu'il y avait trop de cadres dans les commissions scolaires... il y aurait dû avoir des coupures de personnel, des cadres...

    Jo Blow - 2015-08-24 09:18
  • @contribuable surtaxé

    la vie n'Est pas un jeu certe, mais rien n'empêche de la rendre aggréable...
    une vie sans loisir ne vaut pas la peine d'être vécu...

    la vie c'Est aussi avoir une santé... je n'ose imaginer cest quoi la vie sans santé... ce stade multisport qui est pour vous une dépense et pour d'autre un investissement dans la santé

    Jo Blow - 2015-08-24 09:16
  • Au contribuable surtaxé. Allez dire cela aux parents et aux enfants qui grâce a ces sports études ont permis a plusieurs jeunes de poursuivre leurs études et de faire en sortes qu ils aient une motivation pour leur reste de leur vie. Je suis un de ceux qui trouve que les taxes sont élevés. Je paie au delà de 1200 de taxe scolaire. Mais combien me coûte un jeune qui decroche du système et que nous sommes obligés de le supporter par la suite dans sa vie. Je pense que cela coûte beaucoup plus dispendieux.

    Alain P - 2015-08-23 17:25
  • Les administrateurs de cet établissement devraient réfléchir plus longuement lorsque vient le temps d'engager des dépenses de plusieurs millions comme un stade pour «jouer». La vie n'est pas un jeu, ils devraient se consacrer à l'enseignement et apprendre eux-mêmes comment gérer un budget. Pourquoi dépenser l'argent qu'ils n'ont pas et augmenter les taxes pour ensuite pleurer comme des enfants «on n'a pas d'argent», ils me font pleurer parce qu'en bout de course c'est qui le cave qui paye ? Et quel bel exemple de saine gestion pour nos enfants, c'est leur avenir qu'ils compromettent. D'accord pour un esprit sain dans un corps sain, mais il faut se donner les limites de notre capacité de payer.

    contribuable surtaxé - 2015-08-23 12:19