Publicité
16 juin 2014 - 06:20

Le Corégone reprendra ses navettes entre le 15 et le 30 juillet

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Saint-Juste-du-Lac – Le traversier du lac Témiscouata, Le Corégone, reprendra ses navettes entre le 15 et le 30 juillet prochain. Jean-Jacques Bonenfant, président de la Corporation de la traverse du lac Témiscouata, a confirmé ces dates au journal Info Dimanche.

« Nous ne pouvons pas être plus précis pour le moment », a indiqué M. Bonenfant. Le président a expliqué que même si les quais seront terminés avant, le 1er juillet, les réparations sur le bateau se poursuivront jusqu’au 8 juillet. « Il faut également compléter l’équipage, nous en avons présentement la moitié, et tenir une période de rodage », a poursuivi Jean-Jacques Bonenfant.

Le service de traversier comptera 7 employés. Son budget d’opération pour la première année s’élèvera à environ 150 000 $.

INVESTISSEMENT DE PLUS DE 3 M$

Rappelons que la réparation des quais a nécessité un investissement de 3 millions de dollars, un projet réalisé avec l’aide du gouvernement du Canada. Le bateau a également subi des réparations se chiffrant à 170  000 $, notamment grâce à un appui du gouvernement du Québec.

Ces travaux de mise aux normes du navire ont consisté à la révision complète des moteurs, à l'homologation des équipements de sécurité, à la réalisation du test de stabilité et des travaux potentiels de mise à niveau.
Soulignons aussi que les quais du quartier Notre-Dame-du-Lac à Témiscouata-sur-le-Lac et de Saint-Juste-du-Lac, propriétés du gouvernement fédéral, ont été cédés à la Régie intermunicipale des infrastructures portuaires du lac Témiscouata. Ce service maritime est interrompu depuis 2010.

Concernant l’avenir de ce service, M. Bonenfant a précisé que la corporation compte sur la stratégie maritime du gouvernement du Québec pour donner un coup de pouce. « On veut juste qu’ils nous appuient pour le manque à gagner annuel, nous ne demandons pas une prise en charge par la Société des traversiers du Québec », a précisé le président, qui ajoutait que la demande de la Corporation de la traverse du lac Témiscouata est menée conjointement avec celles des services de traversier de Trois-Pistoles et de Rimouski ne bénéficiant pas aussi d’une aide financière récurrente.

« Nous sommes confiants d’avoir notre place là-dedans pour 2015 », a conclu Jean-Jacques Bonenfant.


 

Publicité

Commentez cet article