Publicité
23 septembre 2013 - 14:58

Les travaux du parc éolien communautaire sont débutés au Témiscouata

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Saint-Honoré-de-Témiscouata – Le 23 septembre, la MRC de Témiscouata et l’entreprise Boralex ont souligné le début des travaux de construction du parc éolien communautaire Témiscouata I qui comprendra 10 éoliennes à Saint-Honoré-de-Témiscouata. Cette année, les travaux sont du déboisement et de la construction de routes. « Le gros des travaux sera effectué en 2014 », a noté Rafaël Bourrellis, coordonnateur du développement éolien chez Boralex.

Pour ce lancement, on notait la participation de Patrick Lemaire, président et chef de la direction de Boralex, et Serge Fortin, préfet de la MRC de Témiscouata, qui ont procédé, en compagnie de plusieurs dignitaires, à la pelletée de terre officielle du parc éolien d’une puissance installée de 23,5 MW.

« Ce projet est porteur pour la région et contribuera assurément à la vitalité de notre économie locale, de même qu’au développement d’une expertise régionale dans l’industrie de l’énergie éolienne » a commenté M. Fortin. Celui-ci a ajouté que 50 % des revenus provenant du parc éolien communautaire seront destinés à du développement régional sur le territoire de la MRC de Témiscouata.

« C’est avec fierté que Boralex participe à ce projet éolien et s’associe à une région dont le dynamisme et l’audace sont bien connus. Une région qui a accueilli et supporté ce projet avec enthousiasme et pour cela, je vous remercie de votre confiance » a déclaré M. Lemaire.

Le projet représente un investissement total de 65 M$. La participation financière de la MRC de Témiscouata, qui détient 49 % des parts du projet, nécessite un emprunt financier de sa part de l’ordre de 10 M$. Boralex investit également 10 M$, ce qui nécessitera un emprunt du projet de 45 M$ (70 %). La vente d’électricité à Hydro-Québec devrait rapporter plus de 10 M$ annuellement, dont la moitié servira directement à rembourser la dette du projet. Les revenus annuels projetés, pour la MRC et Boralex, sont estimés à plus de deux millions $. Pour la MRC de Témiscouata, on parle donc d’un revenu annuel d’environ un million $.

Ce parc éolien comprendra donc 10 éoliennes de 125 mètres de hauteur (400 pieds), 85 mètres pour la tour et 40 mètres pour les pales. Il est localisé dans les limites de la municipalité de Saint-Honoré-de-Témiscouata, sur des terres publiques boisées à l’ouest de la route 185. Le parc pourra alimenter 4500 résidences. La mise en service du parc éolien communautaire est prévue en décembre 2014. Pendant la période de construction, jusqu’à 50 emplois seront créés tandis que 3 emplois seront requis pendant les vingt ans d’exploitation.

PARC ÉOLIEN DE TÉMISCOUATA II

L’entreprise Boralex a obtenu les autorisations pour la construction d’un deuxième projet de parc éolien dans la MRC de Témiscouata, cette fois de 22 éoliennes (51,7 mégawatts) sur le territoire des municipalités de Saint-Honoré-de-Témiscouata et Saint-Elzéar. Ce projet, complètement privé, rapportera tout de même une somme de 250 000 $ par année pour la MRC de Témiscouata.

Notons que les éoliennes sont situées sur des terres publiques et que le projet est juxtaposé au site de celui communautaire de 10 éoliennes pour lequel la MRC de Témiscouata est partenaire à 49 %. Le deuxième projet éolien procurera 5 emplois permanents au Témiscouata pour les 20 années d’exploitation. L’investissement du projet est de l’ordre de 130 à 135 millions de dollars, dont plus de 80 millions des coûts seront investis au Québec. La construction aura lieu en 2014 et 2015. La mise en service est prévue à la fin de 2015.

Publicité

Commentez cet article